• Colloque du 24 septembre

    Le Centre Ressources Pour Personnes Cérébro-Lésées organise une soirée sur le thème de l'Accident Vasculaire Cérébral

    « Des signes d'alerte à la réinsertion... »

    Le jeudi 1er octobre à 20h00
    A l'amphithéâtre du Centre Hospitalier
    de la Région Annécienne
    1 avenue de l'hôpital Metz Tessy
    74374 PRINGY CEDEX

    Intervenants :
    •    - Dr VADOT (neurologue) et son équipe, Unité neuro-vasculaire, service de neurologie, Centre Hospitalier de la Région Annécienne
    « Signes d'alerte et prise en charge précoce »
    •    - Dr JAULMES (médecin de médecine physique et de réadaptation) et Yasmine VEYRAT (ergothérapeute), USSN, Hôpital de Rumilly
    « Les Soins de Suites Neurologiques : de la rééducation et la réadaptation vers la réinsertion »
    •    - Le Centre Ressources Pour Personnes Cérébro-Lésées
    « Ouverture sur le secteur médico-social »

    Soirée gratuite, subventionnée par le Centre Ressources

  • Grippe A (H1N1) : L’APF applique le principe de précaution

    Face au risque de pandémie grippale annoncée pour l’automne, l’Association des Paralysés de France (APF) prend actuellement une série de mesures d’information et de prévention. Elle a décidé de reporter son 41e congrès qui devait se tenir début octobre à Bordeaux. En parallèle, elle met en place un plan d’actions de continuité des activités dans ses structures (délégations, établissements et services médico-sociaux, siège) auprès de ses différents acteurs : adhérents, bénévoles, usagers, professionnels.
    Des mesures qui visent à prévenir le risque de pandémie en particulier auprès des personnes en situation de handicap dont certaines peuvent se révéler très vulnérables, et à éviter la rupture de l’activité, notamment celle d’accompagnement dans les structures.
    Pas d’alarmisme donc pour l’APF, un simple principe à respecter : le principe de précaution. Et une demande au gouvernement : des consignes spécifiques nationales.

    Si l’APF est mobilisée autour du risque de pandémie grippale, c’est bien parce qu’avec 28 000 adhérents, 30 000 usagers et 10 000 salariés dans toute la France, elle se sent une réelle responsabilité et se doit, en tant que mouvement associatif revendicatif et gestionnaire d’établissements et services, de protéger ses différents acteurs : adhérents, bénévoles, usagers, professionnels.

    Elle doit donc penser à la fois à la vulnérabilité des personnes en situation de handicap dont l’état de santé peut se révéler très fragile, et à la continuité de l’activité – notamment celle d’accueil, d’accompagnement.et d’hébergement.

    L’APF a donc décidé de reporter son 41e congrès qui devait se tenir début octobre à Bordeaux. Une décision difficile mais néanmoins évidente au regard du nombre de personnes attendues – 1200 – dont un très grand nombre en situation de handicap.

    En parallèle, elle met en place une série de mesures, dont une cellule de veille, visant à informer et prévenir le risque de pandémie auprès de ses acteurs : création d’un blog dédié, information interne sur la vaccination, diffusion de consignes permettant aux professionnels et bénévoles d’avoir des réponses à apporter en fonction des situations particulières qu’ils pourraient rencontrer…

    L’APF tient toutefois à signaler qu’il convient de ne pas être alarmiste afin d’éviter tout mouvement de panique auprès des personnes en situation de handicap.

    En outre, l’association demande au gouvernement la mise en place de consignes nationales dédiées au secteur du handicap afin d’éviter les inégalités et les incohérences sur le territoire.

  • A ceux qui aiment la culture,




    Les journées Européennes du Patrimoine se  dérouleront sur notre département, et notamment sur la ville d’Annecy les 19 et 20 septembre prochains. La nouveauté de cette année est la place faite aux personnes en situation de handicap. La plupart des manifestations Anneciennes seront accessibles aux personnes à  mobilité réduite, déficientes auditives et visuelles.

    En complément d'information sur ces journées européennes du patrimoine sur le  bassin annecien, vous pouvez vous procurer divers documents présentant les événements de cette fête, notamment dans un bulletin de l’agglomération, disponible dans les offices de tourismes, mairies, Bonlieu …

    Pour ce qui concerne les autres villes du département
    vous pouvez télécharger le document de la DRAC (Direction Régionale des Affaires Culturelles) ci-dessous.


    Informations journées du Patrimoine


    En  espérant que vous profiterez bien de cette fête,

    Noël PONTHUS,
    Conseiller départemental.