• Printemps des Moises

    URGENT Acces'Civilité en Vallée Verte (1) recherche Bénévoles pour le Printemps des Moises (2) qui aura lieu le dimanche 10 juin de 9h à 17h. Votre rôle sera principalement de conduire, ou aider à conduire, des joëlettes, de façon à ce que les personnes à mobilité réduite qui le souhaitent puissent participer à certaines activités proposées. (3)

    Que ce soit pour la journée, une 1/2 journée, ou quelques heures vous serez les bienvenus!!

    Si vous êtes intéressés, contactez Acces’Civilité en Vallée Verte à cette adresse : ameliedolidon@hotmail.com

    Acces'Civilité  vous recontactera et vous proposera des tranches horaires de participation en fonction des besoins.

                     D'avance MERCI!!




     (1) Acces'Civilité en Vallée Verte est un groupe d'habitants de la Vallée Verte qui regroupent des particuliers et des associations voulant œuvrer sur l'accessibilité en Vallée Verte

    (2) Programme du Printemps des Moises (extrait du site: http://www.vallee-verte.com)

    « Tous les "acteurs" du plateau des Moises vont vous faires partager leurs passions... culturelles ou sportives. Une journée de partage, d'échanges et de fête à ne pas manquer.

    Balades : balade plantes sauvages comestibles, balade à la tourbière des Moises, balades "prises de vue", marche nordique, balades avec ânes, balade landart,
    Ateliers : atelier VTT/biathlon, atelier jardinage enfants, Espace enfants "Festi-Jeux".
    Découvertes : Visite de la ferme des Moises (élevage caprin), jeu de piste "le plein des sens", simulateur de vol à voile, planeur au sol, soupe aux herbes sauvages.

    stands producteurs jardin, plantes aromatiques, fleurs, miel....

    Handicap : toutes les balades seront accessibles aux personnes à mobilité réduite - mise à disposition de joëlette et FTT (fauteuil tout terrain) avec accompagnants, info/résa au 04 50 39 54 46.

  • Photos Fête du sourire 2012

    Les photos de la Fête du Sourire sont à présent visibles et téléchargeables sur le site internet d’ATMB : www.atmb.com

    (cliquer en bas à droite sur le bouton FETE DU SOURIRE et choisir l’onglet « les photos »)

  • Handicap : la feuille de route du président de la République

    Handicap : la feuille de route du président de la République

    Au moment de l’investiture du nouveau président de la République, l’Association des paralysés de France (APF) tient à souligner ses attentes et priorités pour les prochains mois du quinquennat qui s’ouvre. Alors que le handicap a été absent des débats de la campagne électorale, il est néanmoins urgent d’engager dès le début de ce quinquennat des engagements et des mesures répondant aux situations dramatiques vécues par des personnes en situation de handicap et leur famille. L’APF demande au président de la République d’impulser et de préciser la feuille de route qu’il entend donner au gouvernement en matière de politique du handicap, et cela en s’inscrivant dans les orientations de justice sociale et d’égalité prônées par le candidat.

    L’APF est également attentive à la question de la gouvernance de la politique du handicap et veillera à ce que chaque texte de loi comporte un volet handicap, comme promis par François Hollande. L’APF attend également la création d’un Haut Commissariat au handicap.

    Afin de travailler ensemble sur ces sujets incontournables, l’APF demande à rencontrer les nouveaux responsables politiques.

    Accessibilité universelle : l’enjeu majeur pour réussir l’objectif de 2015

    Le président de la République et le gouvernement doivent rapidement définir le cadre et les conditions pour répondre à l’échéance du 1er janvier 2015 sur la mise en accessibilité de tous les bâtiments et des moyens de transports.

    L’APF demande la création d’une Agence nationale de l’accessibilité et de la conception universelle chargée de valoriser et mutualiser les pratiques innovantes, suivre et contrôler les dispositifs publics, élaborer et coordonner les normes et standards et enfin gérer une caisse de financements publics. Au-delà d’un observatoire à l’accessibilité et à la conception universelle, qui par définition ne fait qu’observer, une agence permettrait d’agir concrètement pour la construction d’une France accessible à tous !

    Justice sociale : les personnes en situation de handicap et leur famille concernées

    La crise sociale actuelle n’a pas épargné les personnes en situation de handicap, notamment celles ne pouvant pas ou plus travailler, bien au contraire ! Frappées de plein fouet par de nombreuses nouvelles dépenses, les personnes bénéficiaires de l’allocation aux adultes handicapés (AAH), de pensions d’invalidité ou de rentes vivent toujours largement sous le seuil de pauvreté ! L’APF demande au président de la République d’indexer, dès à présent, l’AAH et des pensions d’invalidité sur l’évolution du SMIC.

    L’APF attend également, pour l’été 2012, l’engagement d’une véritable concertation pour la création d’un revenu d’existence égal au SMIC brut, indépendant des ressources du conjoint, et sortant du dispositif des minimas sociaux.

    Le renforcement de la protection sociale constitue également un sujet incontournable pour l’APF qui demande l’évolution du dispositif de politique d’autonomie et de compensation afin de permettre l’élargissement de la prestation de compensation du handicap (PCH) à tous les besoins : domestiques, aide à la parentalité, aide à la communication, etc.

    L’APF attend une meilleure couverture, sur l’ensemble du territoire, en matière d’offres de services de santé et de services médico-sociaux. L’association demande également la suppression de toute franchise médicale et un accès élargi à la CMU-Complémentaire afin de garantir un égal accès aux soins pour toute personne, quelles que soient ses ressources.

    Enfin, les contraintes financières pèsent fortement sur la pérennité et sur l’évolution de certains services sociaux et médico-sociaux. L’APF est particulièrement préoccupée par l’avenir des services d’aide et d’accompagnement à domicile (SAAD). En effet, l’APF se bat pour proposer des prestations d’aide et d’accompagnement à domicile de qualité, dont toute personne peut bénéficier, quelles que soient ses ressources, son type de handicap ou son lieu de résidence. Aujourd’hui certains services sont mis en péril, faute de financement par certains conseils généraux. L’APF demande un financement à hauteur des besoins et une révision des modes de tarification pour les structures médico-sociales basée sur l’évaluation des besoins des personnes. 

    Jeunes en situation de handicap : l’égalité des chances pour l’accès à l’éducation, la formation et l’emploi

    La jeunesse, l’un des principaux thèmes de François Hollande durant sa campagne, est aussi une priorité pour l’APF. L’association demande au président de la République la mise en place, dès la rentrée scolaire de septembre 2012, d’un dispositif de soutien à tout enseignant qui accueille un enfant ou un jeune ayant des besoins spécifiques, permettant ainsi à tout enfant de bénéficier d’une scolarité dans les mêmes conditions que n’importe quel enfant. Tout enfant ayant obtenu le droit de bénéficier d’un(e) auxiliaire de vie scolaire (AVS) ou un assistant de scolarisation à partir de septembre 2012 doit voir l’effectivité de ce droit garanti dès le premier jour de sa rentrée scolaire !

    Une nouvelle politique de l’emploi doit aussi être mise en place afin de permettre aux personnes en situation de handicap d’accéder au monde du travail. 19,3% des personnes en situation de handicap sont aujourd’hui au chômage, soit le double du taux de chômage de la population active.

    Toutes ces mesures s’inscrivent dans la volonté de justice sociale et de lutte contre l’exclusion dans lesquelles s’est engagé le nouveau président

    http://presse.blogs.apf.asso.fr/archive/2012/05/14/handicap-la-feuille-de-route-du-president-de-la-republique.html