• Sortie joëlette le dimanche 6 octobre

    Le Club Alpin Français (CAF) de Faverges nous propose une nouvelle sortie en joëlette le dimanche 6 octobre prochain. Le lieu n’est pas encore déterminé mais si vous souhaitez y participer, il faut vous inscrire rapidement, en effet, lors de la dernière sortie, nous avons dû refuser du monde…

    Bulletin ci-joint à retourner à la délégation.

    Contact : Monique AVRILLON

     

  • Sorties vélo

    Contre toute attente, le soleil a brillé tout l’été, et le mois de septembre semble aussi bien parti. De plus un deuxième vélo a été offert à la délégation par l’ATMB, les conditions sont réunies pour profiter des bords du lac en cette fin d’été.

    Pour rappel, voici les dates des sorties vélo de septembre : mercredi 10, 18, et 25 (et non le 24 comme annoncé par erreur dans le dernier Zoom).

    Sortie gratuite, transport 6 €.

    Pour vous inscrire, merci de nous retourner le bulletin ci-joint ou téléphoner si le délai est trop court.

    Contact : Monique AVRILLON

  • ZOOM n°43, septembre 2013

    EDITO

     

    Après la trêve estivale, les groupes reprennent progressivement leurs actions. Les points forts de ce mois de septembre sont évidement notre barbecue de rentrée, qui se déroulera à Per-Jussy le samedi 14 septembre, et la semaine d’élaboration du Schéma départemental du handicap, piloté par le Conseil Général, schéma de planification qui sert à évaluer les besoins dans le domaine du handicap, et à programmer les solutions à mettre en œuvre, et cela pour les cinq à venir.

    C’est ma sixième rentrée à vos côtés, et je souhaite que cette rentrée voit l’aboutissement de nos projets.

    Aujourd’hui la délégation est embolisée par un projet à l’arrêt et chronophage : les travaux . Pour ne pas faire une énième promesse de gascon, permettez moi d’insister sur le fait que certains de mes propos sont à lire au conditionnel. Nous avons déjà été trop déçus.

    En effet ce chantier onéreux devait durer 3 mois. Nous en sommes à 12 mois, nous ne pouvons pour l’instant plus vivre d’activités ou accueillir des personnes handicapées en notre sein.

    De plus, les conditions de travail pour l’ensemble des acteurs encore présents sont plus que médiocres.

    La raison est simple : l’amiante ! Comme vous avez pu le lire dans l’édition du Dauphiné Libéré du 15 juillet, la polémique et les difficultés concernent un grand nombre de secteurs différents et la problématique de l’amiante est plus que complexe.

    Nous devrions avoir levé ces difficultés d’ordre administratif, de sécurité et financier. Les travaux de désamiantage, puis le chantier, devraient redémarrer le  7 octobre prochain. En parallèle, nous avons sollicité notre assurance qui recherche les responsabilités pour demander le financement des surcoûts voire des indemnités.

    Pour mémoire le coût de l’amiante sur projet de réhabilitation avoisine les 30%, soit plus de 92 000,00 €. Mais il semblerait que ce cauchemar touche enfin à sa fin.

    Bonne rentrée a tous !!!

    Cédrik CAROTTE

     

    Directeur de la Délégation