Rechercher : savs

  • Imprimer

    Le SAVS

    Service d'accompagnement à la Vie Sociale (SAVS)

    "Espace Naly" - 84bis Avenue de Brogny - 74000 ANNECY

    Tel: 04 50 08 37 88 - Fax: 04 50 46 55 97

    e-mail: savs.annecy@apf.asso.fr

     

     

     

    Le SAVS s'adresse à 45 adultes âgés de plus de 20 ans, dont la déficience motrice prédominante, et non liée à l'âge, domiciliés sur Annecy EST et OUEST, le Genevois et la Vallée de l'Arve.

    L'Objectif d'un accompagnement par le SAVS est de contribuer à l'insertion sociale de personnes en situation de handicap moteur et/ou cérébro-lésées en milieu ordinaire de vie, en favorisant leurs capacités d'autonomie.

    Pour cela, elle est constitué d'une équipe pluridisciplinaire composée d'accompagnatrices sociales, d'ergothérapeutes et d'une psychologue.

    La demande peut émaner de la personne ou de sa famille, d'un service social recherchant une solution d'accompagnement, ou de tout autre partenaire.

    Une orientation vers le SAVS est nécessaire. Elles est accordée par la Commission des Droits et de l'Autonomie des Personnes Handicapées (en constituant un dossier auprès de la Maison Départementale des Personnes Handicapées ou en s'adressant auprès des Équipes Territorialisées du Handicap).

    Le Financement du SAVS nécessite l'accord de l'aide sociale du Conseil Départementale. Les Dépenses engagées sont soumises sous certaines conditions, à récupération.

     

    CONTACT:

    - Directrice: Mme Marie-France BARANGER (Lundi, Mercredi et Vendredi)

    - Secrétaire: Mme Cindy ZANOTTA (du Lundi au Vendredi)

  • Imprimer

    Zoom sur - Le confinement vu du SAVS et du SAMSAH de Haute-Savoie

    Retrouvez cet article dans notre

    Zoom Territorial n°15 en cliquant ICI + Annexe Questionnaire

     

    Quelle place pour un service d'Accompagnement à la Vie Sociale (SAVS) ou un Service d'Accompagnement Médico-social pour Adultes Handicapés (SAMSAH) en période de confinement ? 

    SAVS APF BLOC.png

    SAMSAH APF BLOC.png

    A l'inverse des Services d'Aide à domicile, qui prodiguent une aide dans les actes essentiels de la vie quotidienne, ou des Services de Soins Infirmiers à Domicile (SSIAD), qui réalisent des soins indispensables, nos missions n'étaient pas vitales aux personnes que nous accompagnons.

    Pour autant, nous nous devions de garantir que les usagers que nous accompagnons bénéficiaient bien des aides et soins requis, qu'ils étaient suffisamment entourés et qu'ils n'avaient besoin de rien durant toute la période de confinement.
    Numérique Image.jpeg
    Nous avons donc transformé nos missions et les avons adaptées au confinement et au télétravail : les professionnels ont déplacé tous leurs outils de travail à domicile (ordinateurs) ou à proximité (voiture de service) et se sont adaptés du jour au lendemain.

    Nous avons transformé nos habituelles visites à domicile en appel téléphonique pour prendre des nouvelles des personnes à une fréquence négociée avec chacune des personnes accompagnées (de 1 fois par semaine à tous les jours).

    Ainsi, dès qu'une personne exprimait un besoin, nous pouvions intervenir pour pallier par exemple un service d'aide à domicile défaillant, pour gérer un cas suspect de Covid-19, ou pour répondre à un besoin urgent, ce qui s'est produit à de nombreuses reprises. 

    Sur le SAMSAH, nous avons de plus procédé à 2 admissions de personnes sorties de structures de soin en plein confinement, et pour lesquelles nous sommes intervenues 7j/7 en attendant que les services nécessaires soient installés...Ce qui est arrivé après le confinement.aidant familiaux.jpg

     

    Enfin, nous avons reçu la mission de fournir des renforts aux structures de soin (hôpital) ou aux EHPAD en difficulté. Nous avons donc transmis une liste de personnel mobilisables en cas de besoin, et 2 EHPAD ont eu recours à nos services pour compléter leur personnel suite à des arrêt maladie.

    En résumé, entre télétravail pour prendre des nouvelles régulièrement, interventions pour les soins et aides de première nécessité, et mise à disposition au sein de structures en difficultés de personnels, nos professionnels ont su réinventer toutes leurs missions, et se sont adaptés en un temps record. Je tiens à saluer cette formidable adaptabilité et cette implication sans faille des équipes du SAVS et du SAMSAH de l'APF France handicap, qui ont fait tout leur possible pour que les personnes en situation de handicap que nous accompagnons traversent cette période du mieux possible. Et je tiens également à remercier toutes les personnes accompagnées pour leur compréhension, ainsi que pour les messages de gratitude que nous avons reçu, et qui nous ont fait chaud au cœur...

    Thomas BERRUEX,

  • Imprimer

    Qu’est-ce que le SAVS de l’APF à Annecy?

    Les SAVS (Services d’Accompagnement à la Vie Sociale) ont été créés par la loi du 11 février 2005 relative au handicap. Ils sont financés par le Conseil Départemental.

    Les missions du SAVS de l’APF:

    Promouvoir l’autonomie et la vie sociale de la personne handicapée

    Contribuer à la réalisation de son projet de vie

    Favoriser son maintien ou son retour à domicile

     

    Qui peut être accompagné

    Toutes personnes âgées de 18 à 60 ans se trouvant en situation de handicap moteur et/ou victime d’une lésion cérébrale. La survenue du handicap ne doit pas être liée à l’âge.

    Le SAVS-APF intervient sur l’ensemble du département de la Haute-Savoie.

     

    Quel accompagnement

    Les rencontres se déroulent principalement au domicile de la personne. La fréquence des interventions est à déterminer entre la personne et le professionnel.

    Une équipe pluridisciplinaire pour un accompagnement global de la personne:

    4 Intervenantes sociales

    1 Ergothérapeute

    1 Psychologue

    Conseiller médical

    Directrice

    Secrétaire

    Comptable et aide comptable

    SAVS.jpg

    Comment déposer une demande d’accompagnement SAVS?

    La personne elle-même, ou un tiers (entourage ou professionnel), complète le formulaire de demande auprès de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH). La rubrique J intitulée « demande d’orientation vers un établissement ou un service médico-social pour adultes » doit être alors complétée.

    ATTENTION.jpgSans cette orientation établie par la Maison Départementale des Personnes Handicapées aucun accompagnement ne pourra débuter.

     

    Nous sommes bien entendu à votre disposition pour répondre à vos questions ou vous orienter dans votre démarche !

     

    L’équipe du SAVS-APF

    Tel: 04 50 08 37 88